Mise en température « rapide » d’un Schmidt-Cassegrain

Bonjour,
La collimation d’un télescope est primordial pour avoir de belles images.
Un autre point essentiel est la mise en température. Dans un tube ouvert type Newton, cela va assez vite.
Par contre, dans un tube fermé type Schmidt-Cassegrain, c’est carrément plus long car l’air a du mal à circuler. De ce fait, on a souvent une veine d’air chaud qui apparait sur une étoile défocalisée. Tant que cette veine est présente, c’est que votre SC n’est pas à température.

Une solution consiste à acheter ça : http://www.maison-astronomie.com/accessoiresnonoptiques/1509-astrocooler-celestron-9-non-edgehd.html
Mais franchement, ça fait cher pour un aspirateur…

Donc j’ai bricolé un système qui fait la même chose avec que de la récup.
J’ai d’abord récupérer un gonfleur de matelas pneumatique (15€ à l’époque) :
air-2

Puis j’ai assemblé les deux tubes. Le premier, le plus court, fait 31.7mm de diamètre pour rentrer dans le porte oculaire. Le deuxième, plus petit, passe dans le premier et sa longueur est suffisante pour déborder du support miroir primaire du C9.
air-3

Le but est que l’air, filtré, est envoyé dans le petit tube et donc directement dans le tube (flèche rouge). Le tube étant étanche, l’air ne peut ressortir qu’entre le jeu des deux tubes (flèche verte) puis par les trois trous situés à l’extérieur du porte oculaire.
air-5

Pour éviter de pulser directement sur le secondaire, j’ai bouché l’extrémité du petit tube et fait des trous inclinés vers l’arrière :
air-4

Il suffit donc d’introduire cet ensemble dans le porte oculaire et d’allumer le gonfleur. J’ai mis des filtres anti-poussière un peu partout pour éviter de salir le C9.
air-1

Je n’ai pas de sonde de température donc il va falloir patienter un peu pour faire le test sur une étoile…

La comète Ison

La comète approche du soleil et monte en magnitude. Même si c’est un peu moins que prévu, ce devrait être quand même intéréssant.

J’ai publié un article sur le blog de notre club afin de vous donner quelques astuces pour l’observer… C’est ici :

http://villageduciel.free.fr/index.php/actualites/observer-la-comete-ison/

Ecran rouge pour son pc

Si, comme moi, vous utilisez régulièrement votre PC pour l’astro, vous ne voulez pas non plus que celui-ci ne vous éblouisse.

Une solution consiste a utiliser un petit utilitaire pour passer votre écran en rouge.

Il en existe plusieurs sur le net mais celui que je trouve vraiment très pratique est celui-ci : BackyardEOS.

Vous pouvez le télécharger ici : http://www.backyardeos.com/product_backyardred.aspx

Entièrement gratuit…

Deux logiciels à télécharger

J’ai réalisé deux petits utilitaires sous Visual Basic.

J’ai créé deux articles sur le site de notre club. Je vous propose donc de les consulter directement sur celui-ci.

Le premier, ASTRO-CLIC, permet d’avoir un clic souris à n’importe quel endroit. Cela peut servir par exemple à déclencher tous les 5 minutes un enregistrement de Jupiter afin de faire ensuite une animation. Tout est détaillé ici.

Le deuxième est un utilitaire pour calculer son échantillonnage. En ayant une image brute de capture d’une planète, vous pouvez rapidement connaître votre échantillonnage. Vous pourrez alors ajuster mon focale pour être au mieux.
tout est expliqué ici.